Un mois à Jérusalem #9 L’épopée de la douane israélienne

J’ai 25 ans, ça y est. Je suis heureuse de les fêter à Jérusalem…!
Jour de départ, cependant. Je me lève à 5h30, mon genou me fait souffrir et je suis trop exaltée pour dormir. On discute 1h30 avec Jeannette, face à la vue qui s’embrase peu à peu du soleil matinal. J’écris un peu. Petit déjeûner, début du ménage, messe. Elle est donnée à notre intention. Discussion et échanges d’adresses avec Amin, Anaan, Youssef. Invitations, promesses de retour. Distribution aux Soeurs, aux Petites Soeurs, au personnel. Adieux émus aux Soeurs Bernadette, Véréna et Christine. Ménage, sacs, sandwichs. Il est l’heure. Continuer de lire Un mois à Jérusalem #9 L’épopée de la douane israélienne

Un mois à Jérusalem #7 Randonnée dans le désert

Jour de congé. On part avec pour visiter la réserve naturelle d’Ein Gedi, et se baigner dans la mer Morte. Le matin, on randonne dans la réserve désertique, absolument sublime. Nous empruntons le chemin balisé qui contourne l’un des versants de la gorge. Après trente minutes d’efforts qui me parurent deux heures, nous arrivons à un ensemble de bassins naturels… Une piscine naturelle!
L’eau est fraîche… c’est un bonheur! Il n’y a personne, on pourrait presque se baigner nues! Continuer de lire Un mois à Jérusalem #7 Randonnée dans le désert

Un mois à Jérusalem – #4 – Rues vides et militaires armés

On rentre, ensuite. Je demande à un israélien s’il sait quand la vieille ville sera réouverte à tout le monde. Il pense que ça le sera dans quelques jours. On le remercie. « God bless you. » A côté de l’endroit où un gamin vendait des clopes, deux autres font les poubelles. Continuer de lire Un mois à Jérusalem – #4 – Rues vides et militaires armés

Un mois à Jérusalem – #3 – Tirs sur l’Esplanade des Mosquées

J’écris ces lignes sous le figuier de la terrasse du Home, avec un café, en fumant des Kent (mes cigarettes israéliennes favorites). Nous sommes le 14 juillet 2017. La journée se déroule comme d’habitude. Petit-déjeûner, messe, discussions. Distribution de boissons, discussions. Nous apprenons par les nouvelles sur une chaîne d’information arabe que des palestiniens ont attaqué des flics israéliens ce matin. Continuer de lire Un mois à Jérusalem – #3 – Tirs sur l’Esplanade des Mosquées

Un mois en Palestine – #2 – Une journée au Home

Sept heures du matin, quartier de Ras Al Hamud. L’appel à la prière a déjà résonné sur la colline, Charlie et moi avons bu notre café. Dans les couloirs du Home Notre Dame des Douleurs, les aides-soignants et infirmiers ont réveillé les résidents les uns après les autres, pour l’heure de la toilette et de l’habillement avant le petit-déjeuner. Sereina, une dame en fauteuil d’origine arménienne, chante à tue-tête des airs des années cinquante avec des accents de chanteuse d’opéra. La maison s’anime, doucement. Continuer de lire Un mois en Palestine – #2 – Une journée au Home

Un mois en Palestine – #1 – Syndrome de Jérusalem

« Parmi la foule des voyageurs, pèlerins ou touristes qui se pressent à Jérusalem depuis des siècles, un petit nombre est victime de ce que les spécialistes appellent le syndrome de Jérusalem, sorte de bouffée délirante issue d’un choc émotionnel non maîtrisable lié à la proximité des Lieux saints. Chaque année, une quarantaine de personnes seraient hospitalisés à Jérusalem pour ce type de symptômes. Certains se prennent pour le Messie ou pour des personnages bibliques, haranguent les foules ou adoptent des comportements peu conventionnels, comme cette Anglaise qui, dans les années 1930, était convaincue du retour imminent du Christ et qui montait régulièrement sur le mont Scopus pour accueillir sa venue avec une tasse de thé. » Continuer de lire Un mois en Palestine – #1 – Syndrome de Jérusalem

Pourquoi j’ai décidé de changer de régime alimentaire

On a la chance de vivre dans un pays où l’on peut à peu près dire, faire ce que l’on veut, aller où l’on veut. On peut y vivre plutôt correctement, plutôt décemment pour une bonne partie de la population. Et j’en fais partie. J’ai même le pouvoir de choisir ma voie, de choisir mon mode de vie, et de le mener comme je l’entends. J’ai le pouvoir d’agir, ce que tout le monde n’a pas. Continuer de lire Pourquoi j’ai décidé de changer de régime alimentaire