Once I was a teenager – Complexe d’Oedipe 3/3

L’ambiance à l’école s’avéra encore plus lourde qu’à l’accoutumée. Une cérémonie d’hommage avait été organisée en soutien Robert et Jackie Waters, ainsi qu’une veillée à la bougie. Dans les couloirs, les élèves ne parlaient que de la disparition de Jenny, les uns pleurant, les autres échafaudant des théories absurdes sur l’identité de son ravisseur. Le…

Once I was a teenager – Complexe d’Oedipe 2/3

« Ferme ta gueule et éteins la lumière ! » Une énième fois, l’haleine de Papa sentait la cigarette et le whisky bon marché. Maman pleurait en bas. Randall baissa les yeux, appuya sur l’interrupteur et se rallongea sous la couette, dans la pénombre. Il entendit la porte claquer, et se retrouva dans le noir. Cette sensation familière…

Once I was a teenager – Complexe d’Oedipe 1/3

« Un enfant, ce monstre que les adultes fabriquent avec leurs regrets. » Jean-Paul Sartre Un rai de lumière passait par la porte entrouverte. Randall savait, bien sûr, qu’à onze ans ce n’est pas normal d’avoir besoin de la lumière du couloir pour s’endormir. Mais les luminaires diffusaient une atmosphère rassurante, presque chaleureuse dans sa chambre plongée…

Ma grossesse et mon accouchement 3/3

Les heures passent. Dix-sept heures. J’en profite pour dormir et récupérer un maximum. Dix-huit heures. Dix neuf heures. Vingt heures. La sage femme vient régulièrement vérifier la dilatation de mon col. Il faut qu’il soit ouvert à dix centimètres pour pouvoir accoucher et me mettre à la poussée. Ca se calcule en doigts, mais je…

Ma grossesse et mon accouchement 2/3

Le 23 octobre 2020, j’étais prête. Mon sac était prêt, mes notes révisées, le ménage fait. Je me suis activée d’un coup, et laissée aller à une humeur de tornade blanche, pensant vaguement que si rien ne venait aujourd’hui, je serais déclenchée demain. C’est alors que dans mon bas-ventre se sont faites sentir de très…

Un songe – micronouvelle

La vieille dame traversa la salle des fêtes de son pas traînant. Elle commençait à se remplir de monde. Les gens parlaient entre eux, et le bruit des conversations emplissait les quatre murs au rythme des corps qui entraient en scène. La vieille dame traversa la foule. Elle gagna clopin-clopant les rangées de chaises qui…