Once I was a teenager – Maxwell

Maxwell – Et toi Jake, t’as la réponse aux questions qui m’empêchaient de dormir ? T’as un baume à la solitude, à l’abstinence sexuelle forcée par l’isolem social, à tous leurs putains de complexes psychanalytiques à la con? T’as une solution pour devenir un homme, un vrai ? (Pensif) Tu seras un homme, mon fils… Continuer de lire Once I was a teenager – Maxwell

Educ spé’ – Récits de terrain #9

Educatrice spécialisée. Mon métier. Sujet à la fois de critiques et d’idées reçues, et finalement méconnu. On nous imagine altruistes, atteints d’un syndrome de super héros, on comprend mal à la fois la violence et la beauté de ces petits moments qui font notre journée de travail. C’est quoi être éduc? Continuer de lire Educ spé’ – Récits de terrain #9

The Haunted World of El Superbeasto – chronique culturelle sur Nofrag (8/04/2018)

Ce mois-ci, je vous propose de vous munir de bières pour une soirée film. On va parler d’un dessin animé bien particulier. Et puisque je n’ai pas envie de me fouler pour introduire cette chronique, je commencerai par une petite question. Vous-êtes vous déjà demandés ce que pourraient donner des zombies nazis, des stripteaseuses, satan, des catcheurs mexicains et un robot érotomane rassemblés dans un film ? Moi non plus. Mais Rob Zombie a tout de même la réponse. Continuer de lire The Haunted World of El Superbeasto – chronique culturelle sur Nofrag (8/04/2018)

Le Corps Exquis – chronique culturelle sur Nofrag (4/02/2018)

Le Corps Exquis est donc un ouvrage de Poppy Z. Brite (qu’il faut désormais appeler Billy Martin), un auteur américain de bouquins qui oscillent entre gothique, underground, fantastique et splatterpunk (en gros l’art et la manière de raconter les mœurs de gens pas tout à fait nets qui aiment pratiquer la violence sadique sans aucune justification). Sa bibliographie est aujourd’hui classée parmi celles des plus grands auteurs du genre, avec Stephen King et Lovecraft. Ses œuvres traitent de perversion, d’horreur sous beaucoup de formes, de sexe, souvent gay, et d’ultraviolence, souvent décrite avec une froideur chirurgicale. Le Corps Exquis est son livre le plus connu, et non sans raison. Continuer de lire Le Corps Exquis – chronique culturelle sur Nofrag (4/02/2018)

Double Détente – chronique culturelle sur Nofrag (13/05/2018)

Ivan Danko est un flic exemplaire, exerçant son métier dans le Moscou pré-chute du bloc soviétique. Lors d’une descente dans un rade miteux pour arrêter Viktor Rostiashvili (un dangereux trafiquant de drogue géorgien), son coéquipier se fait tuer et leur cible s’échappe aux Etats-Unis. Suite à un accord entre Moscou et Chicago, Ivan Danko fera équipe avec Art Ridzik, un inspecteur grincheux pour éviter une déferlante de drogue sur la mère patrie. Continuer de lire Double Détente – chronique culturelle sur Nofrag (13/05/2018)

Les Peintures noires de Goya – chronique sur Nofrag (06/2018)

Vous attendiez tout particulièrement Agony ce mois-ci, curieux de voir le mariage entre création subversive et Enfer de Dante? Cet étron technique et artistique vous a déçu? Pas de problème, j’ai quelque chose pour vous. Je ne vous proposerai pas de simulateur de randonnée infernale ce mois-ci, ni un livre, ou un film, mais une vision d’un enfer. Celui d’un vieillard malade et mourant, exprimant ses chimères à travers son art, la peinture. Les Peintures Noires ont presque deux cent ans, mais elles auront toujours plus de gueule qu’un démon à mamelles modélisé avec le cul. En tous cas à mes yeux. Continuer de lire Les Peintures noires de Goya – chronique sur Nofrag (06/2018)