Pourquoi j’ai décidé de quitter le social

J’ai tendance à me dire que le travail que l’on fait sur soi est un travail de toute une vie. Et je pense que je suis sur la bonne voie de l’alignement avec moi-même. Quand j’étais petite et que l’on me demandait ce que je voulais devenir plus tard, je répondais invariablement « écrivain ». Mais une fois passé l’enfance et l’adolescence, lorsque vint le temps de choisir les études vers lesquelles j’allais me tourner, un sentiment de non-légitimité ainsi qu’une pression paternelle pour choisir un métier « stable » me fit me détourner de cette voie. J’ai choisi la voie du social parce … Continuer de lire Pourquoi j’ai décidé de quitter le social

Lettre à mon ex

Non, ce n’est pas une lettre d’excuse. Ni une lettre d’insultes. Encore moins une lettre d’amour. Manquerait plus que ça. Je ne regrette pas une seconde de t’avoir quitté, et je suis bien plus heureuse aujourd’hui que je ne l’étais hier.Une lettre d’adieu, peut-être. Oui, c’est ça. Une lettre pour tirer un trait sur le mal, garder en mémoire le bien, et conclure quelque chose. C’est de ça dont j’ai besoin. En l’absence de possibilité de te parler, et d’être entendue. Continuer de lire Lettre à mon ex

Ma grossesse et mon accouchement 1/3

Depuis quelques années, les langues se délient sur notre condition. Que ce soit les violences faites aux femmes, sexuelles ou non, l’endométriose, le plaisir féminin, le clitoris, beaucoup de sujets ont trouvé une lumière qui leur était refusée auparavant. Et il est sain, tellement libérateur de pouvoir s’exprimer librement sur notre intimité, et permettre à tout un pan de la population de mieux comprendre de quoi sont faites nos vies. Car l’essence du vivre ensemble n’est-il pas une mutuelle et totale compréhension? De grand pas sont faits chaque jour, même en ces temps troublés, vers une plus grande égalité. Et il est un sujet dont j’aimerais parler, puisque je viens de le vivre intimement. Être enceinte, et accoucher. Car sur cet événement majeur de la vie d’une femme (pas indispensable au fait d’être une femme accomplie, j’entends, mais majeur dans l’importance qu’il prend dans la vie d’une femme lorsqu’elle fait ce choix), il plane aussi beaucoup de tabous dont on commence à percer la bulle idéalisée. Et je voudrais participer à briser cette image d’Epinal. Continuer de lire Ma grossesse et mon accouchement 1/3

Révolution : lutte des classes ou des idées?

Comment y croire encore, aujourd’hui, à cette ineffable mais si diaphane idée de l’Utopie, du mieux ? Pour tous ces héros anonymes qui ont donné leur vie pour nous offrir les conditions dans lesquelles nous vivons aujourd’hui ? Grâce à eux, petit à petit, de goutte d’eau en goutte d’eau, le verre passe de moitié vide à moitié plein. Mais nos pairs, ces jours-ci, ont la mémoire courte. Continuer de lire Révolution : lutte des classes ou des idées?